Une belle journee pour crever

Une belle journee pour crever
Close

Résumé

John McClane est un vrai héros et possède les habiletés et l'attitude nécessaires pour être toujours le dernier homme debout. Cette fois-ci, le policier connu pour ne pas faire de prisonniers se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment, après s’être rendu à Moscou pour aider son fils qui vit loin de lui. Avec la pègre russe sur...

Résumé complet

Avec

Bruce Willis, Mary Elizabeth Winstead, Jai Courtney, Patrick Stewart, Megalyn Echikunwoke

Détails de production

  • Classement:
    Non disponible
  • Durée:
    1 hr. 37 min.
  • Format(s):
    2D, IMAX

Résumé

John McClane est un vrai héros et possède les habiletés et l'attitude nécessaires pour être toujours le dernier homme debout. Cette fois-ci, le policier connu pour ne pas faire de prisonniers se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment, après s’être rendu à Moscou pour aider son fils qui vit loin de lui. Avec la pègre russe sur leurs talons et un compte à rebours vers la guerre, les deux McClane découvrent que leurs méthodes opposées en font des héros qu’on ne peut arrêter.

Détails de production

  • Durée
    1 hr. 37 min.
  • Date de sortie
    jeudi, 14 février, 2013-Sortie nationale
  • Classement
    Non disponible
  • Genre
    Action/Adventure
  • Réalisé par
    Alex Young
  • Dirigé par
    John Moore
  • Écrit par
    Skip Woods, Roderick Thorp
  • Studio
    20th Century Fox
  • Format(s)
    2D, IMAX

CRITIQUE

jeudi, 2 octobre
Modifier la date
Code postal
Distance
HorairesCritiqueAvis du publicBandes-annonces et clipsPhotos

Une belle journee pour crever


«A Good Day to Die Hard», la cinquième participation de Bruce Willis à la franchise mettant en vedette John McClane, est une séquence d’action mur à mur de 90 minutes. Pour les admirateurs du genre, cela peut sembler être une bonne nouvelle, mais ce n’est pas le cas. Malgré le retour en selle de Bruce Willis, le réalisateur John Moore et le scénariste Skip Woods ont trouvé une façon d’enlever toute âme aux escapades d’homme ordinaire de McClane. Bruce Willis a 57 ans, mais les poursuites en voiture, les fusillades et les scènes d’explosions sont assez lentes et stagnantes pour accommoder un McClane de 90 ans. Pour ajouter à la misère, il y a ce scénario incompréhensible où il ne se passe rien. Même quand des Russes menaçants préparent des bombes nucléaires, on a l’impression qu’il ne se passe rien.

Cette fois-ci, John McClane se lance dans une quête pour son fils Jack (Jai Courtney), qui a de graves problèmes depuis qu’il a été lié au meurtre d’un ami qui travaillait avec Chagarin, un agent gouvernemental corrompu. La vérité, c’est que Jack est un agent de la CIA dont la mission est de protéger Komarov, un dénonciateur incarcéré dont le nom est sur la liste des personnes que Chagarin a l’intention de tuer. Espérant aider son fils à échapper à ses problèmes, McClane arrive précisément au mauvais endroit au mauvais moment et devient le témoin d’une bande de malfaiteurs qui fait exploser un tribunal afin de kidnapper Komarov et Jack. Tout le monde s’évade et à partir de là, les scènes s’enchaînent les unes après les autres jusqu’à ce que McClane ouvre la voie à la grande finale du film à grands coups de décharges d’arme à feu. Il y a un élément très réussi dans «A Good Day to Die Hard»: le choix de Jai Courtney pour incarner le fils de McClane. Il est suffisamment bourru, charmant et doué dans le maniement d’armes pour éliminer ses ennemis. Il peut s’entraîner avec Bruce Willis, qui est vraiment devenu le policier malicieux et dépassé qu’il incarne dans le film. Ils pourraient former un duo convaincant, si seulement ils avaient de l’action pour performer.

La poursuite sur l’autoroute, qui représente près du tiers du film, est dépourvue de vie et se perd dans ses salves de véhicules emboutis. Bruce Willis semble toujours distant, même quand il est derrière le volant. Toutes les tentatives d’injecter des émotions fortes se dégonflent : aucun écrasement d’hélicoptère, aussi spectaculaire soit-il, ne peut dépasser un Bruce Willis qui affronte à mains nues un assassin deux fois plus gros que lui.

Quand John McClane nous dira pour la huitième fois qu’il est en vacances (ou qu’il est trop vieux pour ce genre d’histoire), notre cerveau aura déjà décroché de «Good Day to Die Hard». Le film est insipide de la pire façon qui soit, éparpillant les cascades à l’écran au lieu d’exploiter le potentiel de héros de Bruce Willis et de Jai Courtney.

Bruce Willis a laissé entendre qu’un sixième film de la franchise «Die Hard» serait déjà en voie de production. La bonne nouvelle, c’est qu’à partir de maintenant, la série ne peut que s’améliorer. N’est-ce pas?

Avis du public: Une belle journee pour crever

Close

You're gonna need a bigger boat_fr

Vous avez déjà 5 cinémas préférés à votre liste. Pour retirer un cinéma de votre liste de cinémas préférés, effectuez une mise à jour en consultant la section Cinémas préférés de « Mon Compte ».

good_day_to_die_hard
  • Movie Tickets.ar
  • Movie Tickets.ca
  • Movie Tickets.cl
  • Movie Tickets.ie
  • Movie Tickets.mx
  • Movie Tickets.ni
  • Movie Tickets.sp
  • Movie Tickets.uk
  • Movie Tickets.us

MovieTickets.ca, chef de file mondial de ventes d'entrées cinéma á l'avance se trouve parmi les sites les plus visités pour l'actu, les interviews des célébrités, les critiques des films et les bandes-annonces. De même, vous y pouvez accéder toute l'info du cinéma, vérifier l'horaire des séances des films, regarder des vidéo-clips, plus encore.